robe de mariée sur mesure covid 19 BLOG

Ma robe de mariée sur mesure après le Covid-19?

Je suppose que beaucoup d’entre vous se posent la question : comment vais-je pouvoir faire fabriquer ma robe de mariée sur mesure avec cette situation de crise ?

Que dites-vous d’une Foire Aux Questions ! Suite à toutes les demandes que j’ai pu recevoir ces dernières semaines face à cette situation exceptionnelle, je réponds à vos interrogations. F.A.Q. « Ma robe de mariée sur mesure après le Covid-19 » :

je me marie en août ou septembre, quand allons-nous commencer ma robe de mariée?

Même pour le mois d’août, je ne vous cache pas que nous naviguons à vue. Nous ne pouvons qu’imaginer des scénarios possibles. Par exemple, si nous avions déjà pris vos mesures, et selon le modèle choisi, il serait peut-être possible de commencer votre robe sans un rdv physique.  Puis, par la suite, de l’ajuster sur vous lorsque cela sera possible. Tout dépend du modèle, de votre morphologie, et des matières (délais de livraison et approvisionnement au ralenti…). Bien sûr, nous n’avons pas assez d’informations aujourd’hui pour savoir quand nous pourrons envisager d’avancer, donc, attendons encore la fin du mois d’avril, voire début mai. Pour info, certaines d’entre vous ont déjà pris la décision de reporter leur mariage, même celle de septembre/octobre.  J’ ai déjà appelé (ou échangé) avec la majorité de mes clientes pour en discuter. Mais n’hésitez pas si vous avez besoin que l’on en reparle, Je suis toujours disponible bien sur.

Comment cela va-t-il se passer une fois le confinement fini pour la confection de ma robe ?

Cela va dépendre des directives gouvernementales à la sortie du confinement : allons-nous pouvoir immédiatement recevoir notre clientèle? A quel moment les mariages vont ils être autorisés à nouveau? Je n’ai évidemment pas la réponse à tout ça mais ce sont des éventualités qu’il faut garder en tête. Les choses se feront graduellement. Les autorisations de se réunir (les mariages) devraient être en dernier, mais rien n’est trop sur. A ce jour, il a été annoncé mi-juillet, mais c’est au conditionnel et avec des Si… Il faut se poser les bonnes questions : ne serait il pas plus agréable de se marier à une période ou tout cela sera derrière nous? L’automne? l’hiver prochain? L’important dans tout ça, c’est l’amour, pas la date.

Une chose est certaine parmi toutes ces incertitudes : dès que nous pourrons reprendre les essayages, je mettrai en place un planning « spécial sortie de crise » ;). La priorité ira aux confections urgentes, en suivant la chronologie des dates de mariages à venir (mariages reportés inclus bien sur). Tout sera mis en oeuvre pour vous livrer en temps et en heure, soyez-en sur.

Je me marie en 2021 et je souhaiterais venir faire un premier essayage dès la crise terminée.

Dès à présent, vous pouvez retrouver dans l’onglet  PRENDRE RDV la nouvelle marche à suivre que je viens de mettre en place pour les futures mariées 2021 : On s’adapte à la situation! RDV téléphonique, puis RDV visio. croquis en live etc… Une fois sortie de la crise , même si la priorité est donnée aux confections 2020, je vous recevrai avec plaisir au showroom dès que cela sera possible. Nous préparerons ce rendez-vous à l’avance par téléphone afin de gagner du temps sur les essayages. Je vous conseille de me contacter par mail ou téléphone pour en discuter dès maintenant, puis, une fois que ça sera possible, nous conviendrons d’un rdv au showroom.

Mon point de vue sur le report de mariage :

Ce n’est évidemment pas à moi de décider pour vous, cela vous appartient entièrement. Cependant, on m’a souvent demandé ce que j’en pensais. En tant que professionnelle, il est évident que reporter votre mariage à l’automne/hiver prochain, ou en 2021, permet (en tant que professionnelle de la robe de mariée) de faire face à « l’embouteillage » qui va se créer dans la confection, à la sortie de la crise du Covid-19.

D’un point de vue  « humain », à mes yeux, un mariage devrait se faire dans la joie et la coolitude, sans stress supplémentaire hormis celui de l’événement en lui-même ;). Le report, bien que très frustrant, je vous l’accorde, permet d’envisager sereinement cet événement. A une période où l’on sera moins inquiet pour nos proches, nos déplacements, nos aînées et leurs santés etc…

Et vous? qu’en pensez-vous? Quelles sont vos inquiétudes? Je reste disponible pour en parler! Je vous invite à visiter mon compte Instagram où vous trouverez plusieurs témoignages de futures mariées face à la crise du Coronavirus.

NB : Les supers articles écrits sur le sujet par Le blog de Madame C pourront peut-être vous aider : ICI et ICI 

Allez, je retourne faire l’école à la maison! Courage! Restez chez vous et prenez soin de vous et de vos proches 🙂

Et n’oubliez pas : De l’ennui naît la créativité!

A très vite,

Amandine

robe de mariée sur mesure

robe de mariée sur mesure covid 19 BLOG

Ma petite entreprise et le Coronavirus

 

En cette période inédite, j’espère tout d’abord que vous vous portez bien, ainsi que vos proches.

Je voulais partager ce que je vis avec ma petite entreprise et le coronavirus en ce moment.

Voilà plus de 20 jours que l’atelier/showroom a fermé ses portes pour suivre les directives gouvernementales et éviter la propagation du Covid-19.

J’étais alors en pleine rénovation du showroom avec mon père. Il ne manquait qu’une petite couche de peinture rose poudré, mais les directives sont tombées et nous avons bien sûr arrêté net pour nous confiner. Côté atelier, la même galère : j’étais en train de finaliser les robes pour les mariées du printemps. De plus, plusieurs rendez-vous prévus : les futures mariées 2021. Les clientes qui se marient en août et septembre pour commencer leurs robes : prise de mesure et choix des matières. Voilà où j’en étais le lundi 17 mars 2020 avant le tournant de l’année…

A partir de ce moment là, il m’a donc été impossible d’avancer sur les robes en cours de confection vu que je ne peux pas faire d’essayage. Il m’a été aussi impossible de faire les prises de mesures des futures mariées d’août, septembre, octobre. Et bien évidement, de recevoir les futures mariées 2021. En effet, la confection d’une robe de mariée demande des essayages réguliers. Et qui dit « essayages », dit grande proximité physique! Tout cela est donc décalé à « je ne sais pas quand » ni sous quelles conditions.

Voici donc l’état des lieux de mon entreprise. Malgré cela, je garde espoir, je travaille ma patience en me disant que je ferai tout ce qu’il faut pour mener à bien mes commandes. dans le respect des règles dictées bien évidement.

Qu’ai-je fait jusqu’alors pour mon entreprise ? J’ai pris le temps de téléphoner à mes clientes, et j’ai d’ailleurs recueilli leurs témoignages pour partager nos expériences. Vous pouvez les retrouver sur mon compte Instagram . Les premières clientes impactées par cette crise sont celles du printemps. Pour ma part, celles de mai et juin car je n’en avais pas cette année en avril.

Certaines ont pris la décision de reporter leur mariage en octobre, d’autres attendent de voir comment cela va évoluer.
En attendant de voir venir, je fais quoi?

Et bien je ne m’ennuie pas. En même temps je n’ai jamais eu de problème avec l’ennui . tout d’abord, je reste en contacte avec mes clientes, mes fournisseurs, je prévois des plans de « sortie de crise » avec plusieurs scénarios possibles (le pouvoir de l’imagination pour le pire et le meilleur 😉 ). Je continue tout de même un peu à créer parce que c’est mon mode de fonctionnement : j’en ai besoin. Et puis, entre l’école à la maison, les repas et les activités pour occuper l’enfant, il reste peu de temps pour se poser vraiment. Ce que j’aimerais faire : lire toujours et encore, peindre à l’encre colorée, dormir plus (…), regarder des vieux films et Disney+, courir dans un champs de fleurs ou au bord de la mer, euh pardon, je m’égare.

Mon état émotionnel?

Je ne vous cache pas que j’ai connu quelques jours d’angoisse face à cette situation. Il faut dire que je fais partie des gens qui étaient méfiants depuis déjà plusieurs semaines… J’ai réussi à canaliser cette mauvaise énergie au fil des jours grâce au sport et des techniques de maîtrise des émotions qui m’avaient déjà servi auparavant. Bref, une fois la phase de panique passée, j’ai pu me concentrer sur l’essentiel : Ma famille et notre bien être à tous. Nous avons la chance d’être dans de bonnes conditions de confinement, ce qui est loin d’être le cas de tout le monde, et j’ai vraiment chaque jour conscience de ça.

J’ai aussi une énorme pensée vers tous ceux qui travaillent pour nous protéger en prenant soin de nous et de notre santé, mais aussi ceux grâce à qui nous pouvons nous nourrir, et être livrés. Merci à vous du fond du cœur.

Courage, et profitons de ceux qui nous entourent, que ça soit physiquement ou par visio. . Et de ce temps qui s’étire soudain devant nous.

A très vite!

Amandine

coronavirus mariage montpellier occitanie entreprise

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ma petite entreprise et le coronavirus