BLOG

Portrait de Fanny, créatrice des Dormeuses de Madapolam

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler du fabuleux travail de Fanny, créatrice de la la marque Les Dormeuses de Madapolam,  qui est en vente à l’atelier/showroom depuis l’année dernière.

Fanny et moi, nous nous sommes rencontrées sur les bancs de l’école, et j’ai toujours adoré son univers poétique qui reflète tellement sa personnalité!

Son savoir faire? L’accessoire avec un grand A ! Fanny travaille l’accessoire comme plus grand monde le travail aujourd’hui… Vous savez, ces petites mains expertes qui façonnent des couronnes de fleurs pour les danseuses de l’opéra, pétales par pétales, féeriques et délicates? Voilà sa botte secrète 😉

Evidemment, tout est fait à la main, par ses soins, en petites séries, personnalisables si vous le souhaitez. Une de mes clientes 2019 a d’ailleurs craqué pour un headband bijoux et plumes. Fanny a su accordé parfaitement les plumes avec la robe de couleurs que nous avions créé.

 

photo @fannydussol

 

L’interview de Fanny

Quel a été ton parcours ? 

Après deux années à apprendre le métier de costumier réalisateur (année folles où l’on s’est rencontrée avec Amandine 😉 ), une année de formation en accessoires (chapeaux, broderies, fleurs, plumes), et des expériences dans divers ateliers de haute couture et de chapellerie, j’ai ressentie l’envie de créer ma marque.
Je me suis faite aidée par une couveuse d’entreprise qui aide les jeunes créateurs dans leur début dans tous les domaines, avec un suivi mensuel, des formations, cela m’a beaucoup aidé. Après ça, j’ai fait de belles rencontres qui m’ont permis de partager une boutique dans le 17ème à Paris avec d’autres créatrices. J’y avais mon atelier accolé à la boutique, et on partageait les jours de ventes, les frais etc… Ce qui est le top lorsqu’on est créateur et que l’on a besoin de temps pour la créa. et la prod.
Cela permet également de réduire les frais, ce qui n’est pas rien lorsqu’on débute ! Bref une super expérience qui a duré environ 4 ans, jusqu’à l’année dernière, car j’ai déménagé en Normandie ! Mais mes créations sont toujours dispo à la boutique 29 Février / Aymée.

Quand et comment as tu créé ton entreprise?

J’ai lancée ma première collection en 2010, après avoir fait des petites choses dans mon coin et en parallèle d’un boulot alimentaire, j’ai décidé de me lancer en tant qu’auto-entrepreneuse!

Ta création idéale ou préférée?

Mes créations préférées sont les grosses couronnes de fleurs colorées, Mona ou Frida par exemple. Et , dans la nouvelle collection, ce sont les boucles d’oreilles Violetta !

Décris ton univers, ce qui te nourris dans ta créativité : 

Les fleurs, le végétal, la nature, la richesse sous-marine, et le passé, en ce moment plutôt les années 70…

Qu’est ce qui te plait le plus dans ton travail :

La « presque fin » de la création d’une nouvelle collection. J’ai toujours beaucoup de mal à commencer mais quand je suis lancée, je ne peux plus m’arrêter, j’ai envie de faire plein de choses, et c’est là que c’est chouette. J’aime aussi réaliser les commandes des clientes au calme dans mon atelier, et je m’éclate beaucoup avec certaines personnalisations ! Quand j’étais à Paris, j’adorais les discussions et  les échanges que j’avais avec mes collègues-copines de la boutique et cela me manquent beaucoup.

Un conseil à quelqu’un qui voudrait se lancer dans ce domaine : 

ne pas hésiter à se faire aider, conseiller et s’entourer! Parler de son projet tout le temps et pourquoi pas démarrer comme moi, grâce à une couveuse d’entreprise.

robes de mariée accessoires

robes de mariée montpellier accessoires

 

LE PETIT QUESTIONNAIRE IMAGINAIRE

Si tu étais…

Une fleurs….. Question hyper difficile pour moi qui adore les fleurs! Je dirais plutôt des fleurs simples comme les fleurs du jardin de ma mémé ou les fleurs des champs. Alors pour en citer : pois de senteur, giroflée, pivoine, hortensia, et les roses anciennes.

Un animal….un chat, quand je vois le mien, sa vie à l’air vraiment cool !

Un livre ….Trop dur aussi de ne faire qu’un choix car je suis trop indécise, mais je dirais «  les chroniques de San Francisco »  d’Armistead Mauppin (que j’ai adoré étant plus jeune). Sinon, en ce moment, je lis la saga d’Elena Ferrante « L’Amie Prodigieuse » et je vais commencer le dernier livre de Mona Chollet « Sorcières ».

Un film …. Dirty Dancing of course 😉 , Frida, Slumdog Millionnaire.

Une chanson….. Jardin d’hiver reprit par Keren Ann.

Une couleur….. le vert.

Un pays……L’inde.

Une ville…… New York.

Une héroïne…… Frida Kahlo.

Un pouvoir magique……Me téletransporter dans d’autres pays et dans le passé.

 

accessoires robes de mariée sur mesure

robes de mariée sur mesure

photos@instantbohemephotographie

Merci beaucoup, Fanny, d’avoir répondu à toutes ces questions introspectives! Vous pouvez retrouver ses modèles sur son eshop, et chez 29 février à Paris.

et, Si vous souhaitez les essayer dans le sud, vous pouvez prendre rdv à mon atelier showroom!

A très vite,

BLOG

PHOTOSHOOT de printemps

Le printemps est là et c’est l’occasion de vous faire découvrir ou redécouvrir ce joli photoshoot réalisé par Loric Gonzalez au Domaine de La Grande Sieste. Un thème bucolique et champêtre pour un mariage naturel et simple, entre la nature et la vielle pierre. J’avais choisi pour la jolie Joëlle la robe Ondine : un esprit romantique et bohème, une coupe fluide et aérienne dans un crème légèrement vintage. Le mélange des matières que j’adore: tulle plumetis, broderies anglaise en mousseline de soie, galon de guipure de coton volanté…

essayages robes de mariée sur mesure

mariage boheme simple

costume mariage homme sud de la france

Robes de mariée sur mesure

Laeticia et Boris nous ont grand ouvert les portes de leur domaine situé à Aniane (Occitanie) avec leurs sourires et leur gentillesse. Une ancienne bâtisse viticole complètement rénovée, mêlant l’ancien et le contemporain, de très bon vins, un bel espace, mais surtout ce grand arbre sous lequel il fait bon se réunir les soirs d’été, parfait pour une cérémonie et/ou un dîner festif et romantique à souhait. Bref un lieu chic et décontracté où il fait bon vivre.

créatrice robes de mariée montpellier

 

Photo : Loric Gonzalez

Lieu : Domaine de La Grande Sieste

Robe Amandine Grimm – Ondine, collection 2018

Organisation- Fleurs – Décoration : Agence Pink Events

Pâtisserie : Mary Cherry

Modèles : Joëlle Wolewinski et Mathieu Cornelus

BLOG

Un shooting dans la forêt enneignée

robe de mariée hiver

Aujourd’hui j’avais envie de partager avec vous les coulisses d’un shooting éditorial auquel j’ai participé l’année dernière et dont j’adore le résultat.

Lorsque Loric Gonzalez m’a proposé de participer à un shooting dans la forêt enneigée avec l’une de mes robes pour une cérémonie laïque, j’ai tout de suite acceptée!

Cela faisait un moment que je rêvais de photos dans la neige et j’ai été ravie de prêter l’une de mes robes à cette occasion. Mais aussi encore plus ravie d’être présente pour cette séance photo qui promettait d’être unique !

J’ai donc rejoins l’équipe du shooting à Perpignan, et nous sommes tous partis aux aurores direction les Pyrénées. Il faisait beau, mais pas trop non plus, bref le temps idéal pour les photographes :).  Loric avait déjà fait un repérage du lieu et avait dégoté un joli coin, dans la forêt de Matemale près des Angles, soyons précis.

En backstage : Les fleuristes de Passion Flore ont commencé à mettre en place la déco : une grande arche sublime en macramé réalisée par Mao création, puis les fleurs tout autour : anémones, eucalyptus, chardons etc…

fleurs mariage

****

Pendant ce temps, le photographe et les amoureux : Alizée et Sébastien, ont pu commencer à shooter une première partie, naturelle et plus Lifestyle.

 

****

Lorsque nous sommes passés à la cérémonie laïque, j’ai habillé la belle Alizée avec la robe Serena (collection 2018).

robe de mariée boheme

dentelle robe de mariée

Ce modèle est parfait pour un mariage en hiver ou en demi saison : son dos est ouvert mais contrebalance avec les manches longues et larges en soie fluide. Le dos nu en organza de soie est bordé d’un joli galon brodé. Le bas de la robe fluide et léger est en tulle souple rebrodé de motifs floraux.

En backstage : Heureusement, nous étions équipés de cette tente portative ;).  Alizée était bien couverte sous la robe mais il fallait quand même faire attention à ce qu’elle ne se refroidisse pas trop en la couvrant d’une grosse doudoune entre chaque prises.

shooting mariage laique

mariage montagne

ceremonie laique

****

ceremonie laique

robe de mariée creatrice

engagement robe

Un joli mot des amoureux :

« Une journée riche en émotions qui nous a permis de nous retrouver, face à face, les yeux dans les yeux sans rien autour, comme si le monde s’arrêtait de tourner, en s’apercevant que malgré tout l’amour que nous avons l’un pour l’autre, nous oublions trop vite de simplement nous regarder en oubliant tout. C’est pourquoi cette journée a été pour nous si précieuse.
Sans parler des paysages merveilleux et de l’équipe à l’écoute et aux petits soins qui nous a suivis tout au long de la journée. »

mariage laique

 

« La nuit tombée nous nous sommes aventurés dans la montagne sombre, nous avons escaladé la roche et avons traversé un chemin de fer pour arriver dans un endroit pittoresque où des bains d’eaux chaudes naturelles s’étaient installés depuis des années.
Le réconfort de cette chaleur juste après l’effort dans le froid, le sentiment d’être dans un cocon, en fermant les yeux nous étions dans notre petit monde, celui que l’on s’est appliqué à créer depuis notre rencontre. Ce monde qui nous rassure et nous rend plus fort. »

couple amoureux mriage

******

Merci à toute cette jolie équipe avec laquelle j’ai passé une superbe journée et grâce à qui on a pu avoir un si beau résultat!

backstage shooting mariage

PS : merci aussi d’avoir fini par accepter d’aller manger une raclette suite à mon insistance 😉